Communication sociale pour le changement de comportement

En parallèle au développement et à la diffusion de solutions commerciales, des campagnes de communication sociale pour le changement de comportement d’ampleur nationales sont mises en œuvre au Mali, au Burkina-Faso, et au Niger. Elles sont portées par les ministères de la Santé en partenariat avec le projet Meriem.

Ces campagnes innovantes et inédites visent à promouvoir les pratiques d’alimentation des jeunes enfants et des femmes en âge d’avoir des enfants telles que préconisées par les politiques nationales.

Au travers d’une approche multicanale mobilisant simultanément les médias, la téléphonie mobile, les réseaux sociaux, et les activités de proximité, il est attendu un impact significatif pour l’amélioration des connaissances et pour favoriser une meilleure adoption des pratiques nutritionnelles recommandées.